(STORY BOOK) Un album du quotidien

LOGO-STORY-BOOK-KESIART

Par leur petit format, les albums Story Book sont idéaux pour créer au quotidien. Les avantages : se rappeler facilement des multiples moments précieux de notre vie et pouvoir ainsi les immortaliser dans un projet de vie créatif et généreux. Qu’il s’agisse des nouveaux apprentissages de bébé, de notre dernier vêtement acheté ou des détails de la déco intérieure de la maison, rien n’échappera à votre souvenir ! Nelly vous prodigue ses conseils pour y parvenir plus aisément : choix et impression des photos, de votre album et pochettes, organisation et assemblage de votre projet, tout est dit pour alimenter votre nouvel « album intime » !

Quand j’ai reçu les story book, je dois avouer que j’étais au départ un peu décontenancée: un format original, des pochettes de tailles différentes, moi qui scrappais habituellement quasi exclusivement le format 30x30cm, passer en petit format était un véritable défi !

Mais avec la naissance de ma fille et beaucoup de photos qui s’accumulaient dans mon ordinateur, j’ai rapidement trouvé un thème pour mon premier story book. J’ai décidé de le travailler à la manière d’un project life, sans m’imposer de contraintes hebdomadaires. Je suis donc partie plutôt sur une ou deux doubles pages par mois, au gré de l’inspiration.

photo 1

Voici quelques astuces pour débuter et s’organiser, car je pense que sur ce type de projet, la difficulté est de persévérer pour réussir à compléter son album dans la durée.

  • Collecter, sélectionner et dater les photos

C’est finalement le plus long selon moi ! Au quotidien, j’utilise mon smartphone, mais également mon reflex pour prendre les photos.

La première étape est de tout regrouper dans le logiciel de traitement d’images, pour avoir le maximum de choix de photos pour documenter la thématique choisie.

Puis je sélectionne les photos qui m’évoquent une anecdote particulière ou un moment dont j’ai envie de me souvenir. J’ai tendance à faire l’impression sur mon imprimante familiale plutôt que chez le photographe, car parfois une photo initialement jolie en format 10×15 cm s’intègre beaucoup plus facilement dans la page une fois recadrée…

photo 2Enfin, je note au dos des photos la date de prise, pour pouvoir la retrouver très rapidement lors de la rédaction du journaling.

 

  • Choix des pochettes et du matériel

Dans la gamme des story book, il existe plusieurs tailles de pochettes, avec des mises en pages différentes. Au moment du recadrage des photos et avant leur impression, je repère quelle pochette me semble la plus adaptée, et si je pense mettre une ou plusieurs photos sur la page en fonction de la mise en page des pochettes.

photo 3Le plus méthodique est de réfléchir à composer d’emblée une double page, mais ce n’est pas toujours évident car j’aime bien intercaler des pages lorsque je revois certaines photos ou que je scrappe selon les inspirations, challenges et autres…

photo 4En choisissant vos pochettes, pensez d’emblée à ce qu’il y aura au verso de chacune d’elles: par exemple, en choisissant les pochettes avec les carrés de 5x5cm, il faudra que je trouve des photos qui puissent s’intégrer dans cette mise en page au recto et au verso et qui suivent l’ordre chronologique…

photo 5Pour le matériel, la gamme Kesi’art regorge de petits embellissements et cartes de tailles adaptées, je pioche selon les couleurs des photos et la thématique dans les différentes collections de papiers, dies, tampons, en faisant attention à ce que les embellissements ne soient pas trop volumineux.

photo 6 photo 7 photo 8 photo 9

  • Assemblage

Selon la mise en page imaginée, après avoir fait tout ce travail de préparation, le montage de la page est finalement le plus rapide.

photo 10Parfois, je colle certains titres et embellissements directement sur la pochette, pour retrouver un peu de relief et de textures.

photo 11Pour d’autres pages, si les titres et embellissements sont suffisamment plats, je laisse l’ensemble dans les pochettes :

photo 12Et vous, comment travaillez-vous votre story book ?

signature-nelly equipe creative

► Matériel utilisé / Supplies

► Cet article vous a plu ? On veut tout savoir dans les commentaires ou via nos réseaux sociaux !

Did you enjoy this article? Please, let us know in the comments or via our social networks.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *