samedi-zoom-produit

Samedi dernier, Marlène vous proposait d’utiliser le Kalk pour réaliser de petites pochettes transparentes. Aujourd’hui, je vous présente un mini album pour faire le plein d’idées et jouer avec le Kalk.

  • Le Kalk est imprimé, profitons en pour détourer les motifs qui y sont dessinés, comme ici où l’appareil photo se superpose en douceur à la photo et au titre :

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_01

Astuce : pour coller le Kalk, j’utilise de la colle liquide en stylo feutre. La pointe du stylo permet d’appliquer la colle avec précision sous les motifs imprimés en toute discrétion.

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_02

  • Le Kalk est épais et solide, il peut être utilisé comme un intercalaire pour créer une séparation dans l’album :

 

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_033

  • Le Kalk est du papier comme un autre, et on peut tout à fait l’utiliser comme tel, pour cacher la partie sombre et sans intérêt d’une photo :

 

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_04

  • Le Kalk est transparent, il laisse apparaître le papier ou la photo en dessous, tout en délimitant un espace. Ici, c’est tout le titre, composé de différents éléments, qui ressortent avec le Kalk :

 

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_05

  • Le Kalk est transparent, parfait pour créer une fenêtre en l’associant au die Polaroïd ou au die Cheese, comme sur cet exemple :

 

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_06

Le Kalk est coloré, et pour l’adoucir il suffit de le coller à l’envers. Pratique, il s’intègre plus facilement sur certaines mises en page :

 

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_07

  • Le Kalk se joue des superpositions, usez-en, comme ici où il masque presque totalement la photo :

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_08

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_09

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_10

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_11

  • Le Kalk est transparent, Il peut se superposer à une grande photo pour en adoucir une partie, et créer un nouvel élément dans une mosaïque de photos :

 

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_122014-01-25_Zoom-Kalk_ML_13

A noter : Pour protéger la première et la dernière page de mon mini album, j’ai utilisé des feuilles de rhodoïd.

Superposition et transparence, tels sont les maîtres mots du Kalk…

Merci à Mélanie qui a réussi à synthétiser pas mal des possibilités d’utilisation de nos calques imprimés ! Mais il y en a sûrement plein d’autres, vous avez des idées à partager ?

par Mélanie

38 replies on “Que faire avec le calque imprimé K▲LK ? Part.2

  1. Han je trouve ce mini tellement classe !!!!! Bravo !!!! Et fallait oser cacher les photos avec le calque mais le rendu est juste génial !!!!! J’adore … je dis OUI !!!!!!!

  2. Bravo Mél c’est absolument superbe et chic comme d’habitude. J’aime beaucoup l’utilisation des Kalks. Et je trouve tes photos à tomber !
    J’espère pouvoir le voir en vrai un jour ;o)

  3. c’est un superbe album, une très belle harmonie des textes et des couleurs et avec le papier calque ça rend très bien, c’est bien de nous rappeler des techniques , car il en a tellement qu’on oublies
    merci pour ce tit rappel
    bises nelly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *