Meet the Maker : Vert Cerise

Il est temps pour nous de vous dévoiler la Maker mise à l’honneur ce mois-ci. Il s’agit de Laetitia du blog Vert Cerise, une référence en matière de DIY que l’on connait et suit depuis très très longtemps ! C’est un vrai plaisir de la recevoir dans le cadre de cette rubrique Meet the Maker ! Touche à tout, elle explore et s’essaie à de nombreuses techniques parmi lesquelles le tricot, la création de bijoux ou les DIY Déco. Elle se dévoile un peu plus pour nous aujourd’hui à travers une petite interview.

* Une petite présentation s’impose… Parle nous un peu de toi ?

Je m’appelle Laetitia et je suis l’auteure du blog vertcerise.com. J’y publie des Do it Yourself, des sélections-découvertes de créateurs et mes réflexions pour une vie plus créative. La plupart de mes tutoriels sont faciles à réaliser et même ceux qui pensent avoir deux mains gauches peuvent se lancer et connaître la satisfaction de répondre « C’est moi qui l’ai fait ! » à la question « Oh, il est trop beau ton collier, tu l’as trouvé où ? »

Je suis aussi la co-fondatrice du collectif Do it Yvette avec lequel j’écris des livres de loisirs créatifs ou sur le blogging. Sinon, dans la vie, j’ai une ligne de papeterie (à retrouver sur Etsy), j’anime des ateliers DIY pour des évènements et je conçois des tutoriels pour des marques ou magazines.

Rien ne me destinait à priori à vivre de ma créativité vu que j’ai fait des études scientifiques.

J’ai été élevée aux loisirs créatifs par une maman bricoleuse, j’ai toujours aimé jouer avec les ciseaux, les aiguilles et les crayons à dessin. Toujours entre deux voyages, jamais loin de mon appareil photo et connectée (plus qu’il ne le faut) aux réseaux sociaux, je trouve tout de même le temps de refaire une maison du sol au plafond, de passer des journées à rigoler avec mon petit garçon et son papa et de regarder des nanars français des années 70, si possible avec Jean Rochefort ou Belmondo, mes acteurs fétiches.

* Vert Cerise… un nom à la fois poétique et énigmatique mais pourquoi l’avoir choisi ?

Cerise, c’est le nom que voulait me donner mon père (ce que ma mère a refusé catégoriquement ; dans son élan fruitier, il avait proposé « pomme » ou « prune »). J’y ai ajouté l’adjectif “Vert” parce que c’est un peu inattendu et ça me correspond bien. J’aime la nature, les petits détails poétiques, l’imprévu et la créativité :)

* Déco, papercraft, customisation, bijoux…tu pratiques beaucoup de loisirs différents… Quel est néanmoins ton domaine de prédilection ?

Difficile comme question… car ce que j’aime avant tout c’est justement tester de nouvelles choses ! Mais il y une constante : il faut que ce soit relativement rapide car je n’ai en général pas la patience de passer des semaines sur la même création (par exemple j’ai beaucoup de mal à finir les pulls en tricot). Donc mon domaine de prédilection, c’est plutôt la facilité ^^. Je rigole, mais franchement, tout ce qui me permet d’avoir un résultat un peu whaou sans y passer des heures me plait. C’est pourquoi j’aime customiser des meubles vintage, faire du tricotin mécanique ou dessiner des motifs (je ne dessine qu’une toute petite illustration et je peux l’appliquer sur du tissu ou du papier à l’infini, c’est magique).

* Qu’est ce qui t’inspire au quotidien et te donne envie de créer ?

Un peu tout… Même si j’adore voyager, je n’ai pas forcément besoin d’aller à l’autre bout du monde pour trouver l’inspiration. Elle se cache parfois au coin de la rue. Mon fils m’apprend encore plus à m’émerveiller des petits riens de la vie et je crois qu’il faut cultiver cette curiosité qu’ont naturellement les enfants pour les choses qu’on croit connaître par cœur.

Je passe aussi beaucoup de temps sur Pinterest et Instagram. Par exemple, j’aime le travail du papier. Je suis fascinée de tout ce qu’on peut faire à partir d’une simple feuille. Le travail de paper artists comme Chloé Fleury, Anaïs Profit ou encore Charlotte Sagory me fascine. Certainement parce que je n’aurais jamais la patience de faire ça (cf ci-dessus).

Dans mes créations, je m’inspire beaucoup de ma vie de tous les jours et de mes besoins au quotidien. Je vais me demander comment je peux faire moi-même ce meuble dont j’ai envie ou ce bijou qui me fait de l’œil. Bien sûr, comme tout le monde, j’achète aussi parce que c’est plus facile et que je n’ai pas toujours le temps, mais mon blog et mon activité me donnent de plus en plus l’excuse de le faire vraiment moi-même !

* Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui débute en DIY ?

J’ai trois conseils :

1. Lancez-vous ! Souvent, quand on est enfant, on adore créer. On n’a pas de limites et on est toujours fièr(e)s de montrer nos créations aussi simples soient elles. Adultes, on a beaucoup de freins, c’est dommage et ça nous bride souvent.

2. N’ayez pas peur de rater. Parce que vous allez rater. Un jour, il faudrait absolument que je publie les plus beaux fails de mes DIY. Et oui, tout le monde se plante, fait des trucs moches ou qui ne marchent pas bien, mais c’est aussi comme ça qu’on apprend et qu’on s’améliore.

3. Partagez ! Et quand je parle de partage, cela vaut dans les deux sens. Vous pouvez partager avec ceux qui font déjà du DIY et qui peuvent vous conseiller et partager vous-même ce que vous avez fait et appris.

* Quel est le projet que tu as réalisé et dont tu es la plus fière ?

Le dernier livre que l’on a co-écrit avec Amélie et Marjorie signé sous le nom de notre collectif Do it Yvette : la version bijoux des best-sellers Simplissime, connu pour les recettes de cuisine. Cela représente 120 créations, un gros travail mais on est très contentes du résultat et on espère que cela encouragera beaucoup à se lancer dans l’aventure DIY. Comme on l’explique dans la préface, ce sont souvent les idées les plus simples qui font le plus d’effet !

* Tu prends un soin tout particulier à soigner les visuels de tes créations… C’est important pour toi ? As-tu des conseils à partager avec nous sur ce point ? Sur le matériel que tu utilises par exemple ? Etc.

C’est à mon avis aussi important que la création elle-même. Mon blog c’est un peu ma vitrine et j’aime la soigner, comme la devanture d’une pâtisserie où les gâteaux seraient aussi beaux que bons.

Concernant le matériel, aujourd’hui, on peut faire de très belles photos avec un smartphone. Mais on peut aussi faire d’horribles photos avec un reflex !

Je pense que le plus important pour prendre de belles photos est de faire attention à la lumière. Préférez une lumière naturelle quand c’est possible mais n’hésitez pas à retoucher un petit peu vos images si elles manquent de peps. Il existe de super outils sur les téléphones portables comme Snapseed (mon préféré) ou VSCO Cam qui permettent d’améliorer la luminosité, le contraste ou la saturation de votre image, de modifier le cadrage et même de faire de petites retouches.

* Tu as un blog très actif comme le sont également l’ensemble de tes réseaux… Quel est ton canal préféré ?

J’aime beaucoup Instagram. C’est un réseau social très visuel et depuis la sortie des Insta Stories, cela permet aussi de partager des petits morceaux de quotidien imparfaits et plus humains.

* Tu as écrit plusieurs livres et tu as lancé depuis quelques semaines une rubrique autour de la créativité et de l’entreprenariat créatif. Qu’est ce qui te motive dans ce genre de projets ?

Comme je l’ai dit plus tôt, j’aime beaucoup l’idée du partage. Quand vous vous lancez dans la création d’une entreprise créative comme la mienne, vous êtes tout seul chez vous face à vos doutes et vos questions. J’ai travaillé chez Etsy pendant 7 ans et j’ai pu remarquer que beaucoup de créatrices de tout pays et horizons confondus se posent les mêmes questions. Certaines font un travail formidable et continuent de douter. C’est fou et très féminin, je crois.

Et puis en France en particulier, quand on a un certain succès, on a souvent tendance à minimiser le travail effectué. On entend souvent “Elle a eu de la chance”, “elle était là au bon moment” ou ce genre de réflexions.

C’est terrible parce que souvent derrière, il y a surtout beaucoup de travail et de persévérance. Du coup, j’ai eu envie de montrer que se lancer c’est faire preuve de courage face à ses propres peurs, se servir de ses échecs pour apprendre et faire mieux la prochaine fois, recommencer encore et encore jusqu’au jour où ça marche et ce n’est pas cette version idyllique du succès qui tombe tout cuit dans le bec. Mais c’est une bonne nouvelle parce que du coup on peut agir et provoquer les choses et alors, tout devient possible.

* Autre projet auquel tu participes : Do It Yvette sur lequel tu travailles en compagnie d’Amélie et Marjorie. Peux-tu nous en dire plus sur la genèse de cette boite à outils créative ?

Oui, bien sûr. Amélie et Marjorie, je les ai rencontrées par mon blog. On avait toutes les 3 des blogs créatifs et donc mille choses à se dire et plein de points communs :) On s’est super bien entendues et au bout d’un moment, on a eu envie de faire un projet toutes les trois.

On a commencé par un livre de tutoriels créatifs qu’on a auto-publié et qui a connu un succès au-delà de nos espérances. Du coup, ça nous a donné envie de continuer, nous avons été contactées par des éditeurs pour écrire des livres et on a lancé un site internet.

Plutôt que de proposer des DIY mode ou déco, ce qu’on faisait déjà sur nos blogs, on a eu envie de partager nos astuces blogging et digitales. Parce qu’on avait appris tellement de choses en bloguant, on s’est dit que ça pourrait servir à d’autres. On a même écrit un livre à ce sujet, “Blog it Yourself”, qui recense nos meilleurs conseils pour lancer son blog.

* Tu es clairement une DIY addict, mais as-tu d’autres passions que les loisirs créatifs ?

J’aime la mer de façon un peu excessive. Je suis capable de rester des heures à regarder les vagues et l’écume.

* 5 questions éclair :

– Ta couleur préférée ? Le vert évidemment ;)

– Ta technique préféré ? Le tricotin

– Plutôt tissu ou plutôt papier ? Le papier définitivement

– Plutôt ciseaux ou plutôt cutter ? Le Cutter

– Pour toi le DIY c’est… ? Du partage !

* As-tu un projet en cours au moment où on se parle ? Et what’s next ? Le prochain, tu l’as déjà en tête ?

Je ne manque pas de projets, je suis une travailleuse compulsive je crois : si je n’ai rien à venir ça me fout la trouille. Du coup, en ce moment, je travaille sur un agenda DIY pour l’année prochaine, afin d’être créative toute l’année. Je vais aussi lancer un atelier pour aider celles qui veulent se lancer dans l’entreprenariat créatif, car j’ai tellement appris depuis 10 ans, que je suis sûre que cela pourrait aider d’autres personnes à s’épanouir autant que moi dans leur vie. Et puis, je vais relancer ma boutique en ligne dès que j’aurai récupéré mon stock de produits (ils sont dans un garde meuble pour l’instant). J’ai hâte !

* Depuis quand connais-tu la marque Kesi’Art ? As-tu des produits préférés ?

J’ai découvert la marque sur les réseaux sociaux il y a quelques mois. J’aime les supports à décorer et j’ai découvert les encres en spray qui ont l’air juste canonissimes.

* Souhaites-tu partager autre chose avec nous ?

Oui ! Je veux dire à toutes celles et ceux qui rêvent d’avoir une vie plus créative pour dépasser le simple loisir, aux personnes qui veulent entreprendre quelque chose dans ce domaine, d’y croire, de ne pas baisser les bras avant d’avoir vraiment essayé, de partager ce qu’elles aiment et d’oublier leur timidité pour aller vers les autres !

* Où peut-on te retrouver ?

BLOG : vertcerise.com

FACEBOOK : vert cerise

TWITTER : @vertcerise

INSTAGRAM : @vert_cerise

YOUTUBE : Vert Cerise

PINTEREST : Vert Cerise

Merci Laetitia de t’être prêter au jeu de nos questions ! C’est toujours enrichissant d’en découvrir plus sur les créatifs qui nous inspirent ! À très vite pour découvrir ses réalisations !

► Cet article vous a plu ? On veut tout savoir dans les commentaires ou via nos réseaux sociaux !

Did you enjoy this article? Please, let us know in the comments or via our social networks.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *