DDKB-12 : Mini-tissages pour joli sapin

Vous avez fini votre sapin ? Nous avons le plaisir d’accueillir Nathalie de la boutique Pause Créative dont on adore les réalisations ! Elle vous propose de réaliser des mini-tissages à accrocher aux branches de votre joli sapin pour un look encore plus moderne et créatif ! On adore cette idée qui apportera encore plus de douceur à votre déco de fête ! Psst, continuez à lire, elle vous a préparé un tuto !

Ce n’est pas la première fois que j’ai le plaisir d’utiliser les produits Kesi’art dont je suis une inconditionnelle depuis le tout tout début. Mais c’est bien la première fois que je fais partie du fameux DDKB ! Quel plaisir !

Pour cette première, j’ai eu envie de jouer avec les laines maille name is que je ne connaissais pas encore et j’avoue qu’à leur réception, je suis restée sans voix, de véritables petites merveilles.

En attendant de pouvoir les tricoter, j’ai choisi de les apprivoiser en les tissant ! Je vous propose de faire un mini tissage à suspendre dans votre sapin.

Je prélève quelques brins de laine et c’est parti !

Étape 1 : Montage du fil de chaîne

Les fils de chaîne constituent la base même du tissage sur lesquels vous allez venir tisser vos fils de trame.

Le fil de chaîne doit être solide car il sera très tendu. Commencer par faire un double nœud.

Tirez ensuite le fil et passez-le dans l’encoche au bas du métier puis remontez pour fixer le fil en haut du métier et ainsi de suite jusqu’à ce que la largeur vous convienne. Ici, j’ai tendu 12 fils. Terminez par un double nœud.

Étape 2 : Commencez par une jolie tresse

Pour cette tresse j’ai suivi les explications du Starter Guide fourni avec votre métier à tisser. J’ai choisi ma laine chouchou à savoir la douce Paulette qui est dodue à souhait et qui, fatalement, fait une jolie tresse bien rebondie.

Étape 3 : Commencer le tissage

Ensuite c’est avec Odette que j’ai commencé le tissage. Pour me faciliter le travail j’utilise l’aiguille du kit. Le tissage se fait en passant le fil entre les fils de chaîne, tantôt au-dessus puis en dessous. Au retour, inversez la vapeur et passez votre laine à l’inverse du rang précédent (si le brin est au-dessus il faudra au retour le passer en-dessous).

 

Tissez quelques rangs. Utilisez le peigne au fur et à mesure pour ramener les fils tissés vers vous ou vers le haut selon le sens dans lequel vous préférez travailler.

Pour donner du volume à mon tissage c’est Yvette qui entre en scène. Cette grosse laine mèche est parfaite pour cela, mais elle est tellement épaisse que pour mon mini tissage j’ai dû diviser une mèche en deux.

Tissez-la comme vous l’avez fait avec Odette, puis tirez légèrement sur les fibres qui passent sur les fils de chaîne pour obtenir de jolies bouclettes.

Poursuivre le tissage en alternant la douce et fine Mariette avec la charbonneuse Colette avant de passer aux franges. Pour celles-ci j’ai repris quelques brins de Paulette.

Les franges se montent sur deux fils de chaîne.

Allez chercher la boucle entre les deux fils.

 

Puis passez les bouts de votre laine dans la boucle précédemment obtenue.

 

Tirez doucement pour ramener la frange sur votre tissage.

 

Afin de maintenir les franges bien en place tissez quelques rangs avec un brin d’Odette.

Pour le moment, le tissage est légèrement en « pagaille » : il est temps de ranger tous les fils qui dépassent. Pour cela, utilisez une aiguille assez fine pour ne pas détendre votre mini-tissage mais avec un chat assez gros tout de même pour passer les épaisseurs de laine utilisées.

Il s’agit ensuite de cacher tous les fils à l’horizontal dans le tissage. Pour cela je préfère piquer dans une partie des brins de laine pour que le fils ne se voit pas sur l’endroit du tissage.

Étape 5 : Détacher votre jolie réalisation

Il est temps de couper le cordon ! Coupez tous les fils de chaîne en bas de votre tissage.

 

Faites des doubles nœuds pour que le tissage tienne bien en place puis couper l’excèdent de fil. Ce sont les franges, que vous aurez égalisée qui viendront cacher ces nœuds. Pour donner encore plus de volume à celles-ci j’ai choisi de dédoubler la laine.

Pour finir, retirez le tissage du métier et venez le fixer sur le plus petit-mini des ramasses mailles. Glissez votre mini-tissage sur le sapin, ses couleurs douces et sa texture doudou illuminent les branches sombres du roi des forêts !

J’espère que cette première réalisation vous aura plu ! Quant à moi, j’ai déjà très envie de voir ces jolies laines sur mes aiguilles !

 

Matériel utilisé

Outils

Starter Kit Métier à tisser Réf : MNI-MAT2 ; Aiguille à laine Réf : MNI-AL01 ; Coupe fil Réf : MNI-CSF1 ; Ramasse-mailles Réf : MNI-RM01

Laine

Paulette baby doll Réf : MNIP-12 ; Mariette argile Réf : MNIM-03 ; Colette charbonneux Réf : MNIC-11 ; Odette blanc naturel Réf : MNI-O10 ; Yvette basalte Réf :MNI-Y07

 

► Cet article vous a plu ? On veut tout savoir dans les commentaires ou via nos réseaux sociaux !

Did you enjoy this article? Please, let us know in the comments or via our social networks.

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.