Rangement de printemps !

Dès que le soleil revient, on a envie de tout réorganiser dans la maison ! Non ?! C’est si agréable quand chaque chose a une place. On retrouve ses petites affaires et le temps qu’on passait avant à chercher ses outils, on le passe maintenant à bricoler ! Avant d’attaquer toute la maison, on peut déjà mettre de l’ordre dans son sac à tricot ! Marie-Nicolas vous livre comment elle a organisé le sien dans un classeur de rangement normalement dédié aux tampons et Métaliks.

Je ne suis pas ce qu’on peut appeler quelqu’un de maniaque, mais j’aime bien m’y retrouver dans mes affaires. Aussi, j’essaie d’organiser chaque coin de la maison en définissant un espace à chaque chose (au cas où elle se remettraient toutes seules à cet endroit défini). N’en pouvant plus des trousses à bazar dans mon sac à tricot, j’ai décidé de tout regrouper dans un même endroit. J’ai choisi de m’aider pour cela des pochettes zippées Story Book. Transparentes, elles sont parfaites pour voir ce qu’il y a à l’intérieur.

Ayant beaucoup de bazar, j’ai choisi le classeur de rangement mais si vous en avez moins, vous pouvez opter pour un classeur Story Book.

J’ai divisé mon classeur en 5 parties :
Mes notes : qui contient des feuilles pour prendre des notes :)
Patrons : avec les polycopiés des patrons que je tricote en ce moment
Outils : mètre ruban, coupe-fil, aiguilles à torsades, anneaux marqueurs …
Aiguilles : étant une adepte des aiguilles circulaires, mes aiguilles rentrent dans des petites pochettes
Câbles : avec ma collection de câbles pour mes aiguilles circulaires à pointes interchangeables

J’ai réalisé des intercalaires dans les jolis papiers de la collection Relax Wax que j’ai décoré avec des découpes faites avec les Métaliks sur le thème de la couture et du tricot dans des Kardstoks unis et un alphabet Press.

Les patrons du moment sont glissés dans des pochettes 6*8 pouces Story Book. Je mets la page où j’en suis sur le dessus pour continuer de tricoter tranquillement. Tricotant souvent des modèles en anglais, j’ai imprimé un petit lexique trouvé sur le net avec les abréviations souvent utilisées en tricot anglais et leurs explications. Je l’ai rangé avec mes patrons.

Viennent ensuite « les outils ». Pour qu’ils aient vraiment chacun leur place, j’ai cloisonné les pochettes zippées à l’aide de ma machine à coudre. J’ai adapté la largeur des séparations en fonction de ce que je souhaitais ranger dedans.


Si vous adoptez mon classeur : ne faites pas vos séparations trop étroites pour pouvoir glisser vos doigts dedans et pouvoir attraper vos outils sans abîmer vos pochettes !

Après, c’est la partie des aiguilles, classées par numéros et par ordre croissant. Les pochettes sont toujours cloisonnées avec de la couture. J’ai gardé les étiquettes pour m’y retrouver plus facilement. J’aurai pu coller des stickers nombres mais je viens seulement d’y penser :) On peut imaginer aussi faire la même chose pour ses crochets !

J’ai fait de même avec mes câbles.

Voilà, maintenant je m’y retrouve facilement dans mon classeur bien dodu !
Et rien de m’empêche de ne prendre que les pochettes dont j’ai besoin dans un plus petit classeur ou pas :)

Et vous, vous êtes plutôt sac en bazar ou sac organisé ?

► Matériel utilisé :

Papiers

Koffi Réf : RW-3 ; Ngolomingi Réf : RW-2 ; Bakayoko Réf : RW-5 ; Kadiatou Réf : RW-6

Kardstocks texturés unis Réf : PPK-16

Métaliks

Tricot Réf : OD-208 , Couture Réf : OD-003

Outils

Coupe-fil Réf : MNI-CSF1

► Cet article vous a plu ? On veut tout savoir dans les commentaires ou via nos réseaux sociaux !

Did you enjoy this article? Please, let us know in the comments or via our social networks.

2 replies on “ Rangement de printemps ! ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.